fbpx

Je suis gênée de mettre mon visage sur Facebook

Je suis gênée de mettre mon visage sur Facebook

😶 Quand j’étais ado, j’étais une jeune fille réservée, qui avait peu confiance en moi. Je détestais être mise en avant, j’étais nerveuse dans les exposés oraux et je me cachais derrière mes amies et je ne faisais pas trop de bruits!

Surtout, je n’étais donc pas celle qui se mettait de l’avant!

😎 Bien différent d’aujourd’hui, où la scène et la caméra font partie de mon quotidien!

Ado, j’étais loin d’être celle qui »pognait», ni celle qui se mettait devant tout le monde pour attirer l’attention!

Dès l’âge de 6 ans, ma mère m’a fait prendre des cours de danse. Et malgré ma gêne, j’avais un plaisir à me retrouver sur scène pour le spectacle de fin d’année. J’ai ensuite fait des cours de théâtre qui m’ont permis encore plus de m’émanciper et d’aimer être sur une scène.

Pourquoi ça, j’aimais ça? Simplement parce que je connaissais ma chorégraphie ou mes lignes de textes!

Se mettre de l’avant quand tu connais ton sujet, c’est beaucoup plus simple!

Avec les réseaux sociaux, se mettre de l’avant est devenue une nécessité. Surtout pour les petites entreprises et les travailleurs autonomes.

Les gens travaillent avec des gens et veulent développer un sentiment de proximité avec ceux avec qui ils travaillent. C’est pourquoi se montrer (sans devoir faire juste des selfies 😵), présenter son équipe, présenter ses clients, et montrer qui se cache derrière le quotidien.

Aujourd’hui, c’est facile pour moi de me mettre de l’avant, mais c’est un apprentissage que j’ai acquis avec le temps. Une vidéo à la fois, une conférence à la fois.

Comme quoi, tout fini par s’apprendre… il suffit de commencer!